article crée le 04/12/2020, dernière modification le 28/12/2020

La Prévention de la Désinsertion Professionnelle, un véritable défi pour les acteurs de la Santé au travail !

Sensibiliser à l'importance de la prévention de la désinsertion professionnelle

Une action de sensibilisation à la désinsertion professionnelle est en cours en Haute-Loire...

La désinsertion professionnelle, c'est quoi?

La désinsertion professionnelle correspond au risque pour un salarié de perdre son emploi après avoir été déclaré inapte à son poste de travail, ou à tout autre poste au sein de son entreprise. L’inaptitude est souvent déclarée à la suite de plusieurs arrêts de travail prolongés, répétés et/ou de longue durée. Pour pallier ce risque de désinsertion professionnelle et permettre aux salariés, qui rencontrent des difficultés dans leur vie professionnelle, de se maintenir en emploi, il semble pertinent d’agir dans la précocité, en repérant le plus tôt possible, les situations qui peuvent être jugées à risque. Ces dernières peuvent être diverses, elles peuvent faire référence à différentes pathologies, aux maladies chroniques, à des difficultés relationnelles rencontrées en entreprise, à différentes formes d’usure professionnelle, de handicap, au vieillissement de la population salariée…, et nécessitent généralement des arrêts de travail prolongés/et ou de longue durée. Or, plusieurs études ont montré que plus les arrêts de travail perdurent dans le temps, plus le retour en emploi peut être difficile. On estime que « moins de 50% des salariés en arrêt de travail depuis plus de 6 mois reprennent une activité professionnelle* ». Ces données interpellent et nécessitent une prise en charge la plus précoce possible pour permettre, dans la mesure du possible, le maintien en emploi. C’est pourquoi l’Association pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte (ASEA 43) a créé une mission de Prévention de la Désinsertion Professionnelle, grâce aux financements de l’AGEFIPH et de la DIRECCTE Auvergne Rhône-Alpes, dans le cadre de la Politique Régionale Concertée. Cette action a pour objectif de rencontrer les médecins traitants du département pour promouvoir la politique de maintien en emploi en présentant les acteurs qui luttent contre la désinsertion professionnelle.

Le médecin généraliste est un acteur majeur de la Prévention de la Désinsertion Professionnelle !

Quels sont ces acteurs ?

Les Services de Santé au Travail, (comme l’AIST43, l’AIST 63 la prévention active, ou encore la MSA) et leurs médecins du travail, ont pour mission de veiller au bien-être des salariés en entreprise. Ils peuvent proposer des aménagements spécifiques pour améliorer les conditions de travail des salariés. Le médecin du travail peut aussi recevoir le salarié durant son arrêt de travail, en visite de pré-reprise, pour amorcer, par exemple, une réflexion quant au retour en emploi. En outre, Cap Emploi, Organisme de Placement Spécialisé et Service Public de l’Emploi, a pour mission de veiller à l’insertion et au maintien en emploi des travailleurs en situation de handicap. Les conseillers accompagnent les entreprises et les salariés dans la recherche d’une solution d’aménagement de poste : qui peut être technique ou organisationnel…, et mobilisent, si besoin, une aide financière. La CPAM, la CARSAT, acteurs essentiels de la Santé au Travail, peuvent aussi accompagner les salariés en difficulté, le médecin conseil peut valider le temps partiel thérapeutique, la mise en place d’un essai encadré. Le salarié en difficulté peut aussi bénéficier de prestations sociales spécifiques. Cette mission vise donc à rendre visible, l’ensemble des acteurs et des dispositifs qui peuvent être mobilisés, par les médecins traitants, dans le cadre de la prévention de la désinsertion professionnelle, puisque ces derniers sont, généralement, les premiers interlocuteurs des salariés lors des arrêts de travail.

Une chargée de mission PDP au sein de l'ASEA 43

Mme Pauline SANTY, Chargée de mission, propose de rencontrer les médecins au sein des maisons de santé , des cabinets libéraux. Si vous le souhaitez, vous pouvez d’ores et déjà prendre contact, pour toute information supplémentaire ou pour fixer, dès à présent, un rendez-vous par mail pour 2021 : psanty@asea43.org

Voir le lien sur le site régional

Logo AIST 43

Partager cet article

Infos pratiques

lundi 4 janvier 2021

Rencontre avec les médecins généralistes de Haute-Loire dès janvier 2021 - Contact Pauline SANTY 04 43 94 00 20

19399

Les partenariats